• Mes vingt-six lettres

    photo Pierre AhnneH : hâle

     

    Le corps est blanc. Soi-même on ne le voit pas blanc mais la mère voit bien sa blancheur. Elle la déplore, contemplant nos jambes maigres interminablement étirées des socquettes jusqu’au seuil inférieur de la culotte courte, elle soupire que-tu-es-blanc-mon-fils...

     

    Pour lire la suite cliquez ici.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :